La série des Oubliées représentent l'ensemble des prisons réelles et mentales de villes en souffrance.